Guide pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil

fille football brésilLa Coupe du Monde au Brésil commence en Juin et se profile comme un mois de compétitions et de fiesta dans un lieu unique dans lequel les superbes plages côtoient la forêt amazonienne, une architecture étonnante, des cascades impressionnante et une faune spectaculaire.

Il n’y a désormais plus de temps à perdre pour se préparer à un défi logistique de taille: pour y parvenir, il vous faudra trouver un endroit où loger, se déplacer et essayer de profiter de l’expérience au milieu de tous les pièges à touristes, les embouteillages et les manifestations politiques potentielles.

Avec la Coupe du monde, les lois de l’économie sont simples : un pays plus inaccessibles, des prix scandaleux pratiqués par les compagnies aériennes, les hôtels et les voyagistes.

Le Brésil est un excellent exemple. Si vous n’avez pas encore acheté vos billets d’avion, alors asseyez vous confortablement avant de lire la suite.

Comment se rendre à la Coupe du Monde 2014 au Brésil :

Sao Paulo est la principale plaque tournante au Brésil et la destination de Rio de Janeiro coûtera généralement plus chère qu’un vol à destination de Sao Paulo ou Brasilia, la capitale.

Le Brésil est immense, se déplacer d’un match à l’autre nécessitera une planification impeccable si vous voulez profiter de l’expérience au-delà de simplement assister aux matchs.

Ce sera déjà assez difficile en soi, mais en plus chaque équipe joue ses matchs du premier tour dans des villes différentes, la plupart d’entre eux nécessite un long chemin.

Si vous ne voulez pas conduire, les principales options sont les vols ou les bus ( oubliez le train).

Les premiers sont rapide, mais le remplissage est lui tout aussi rapide. Les vols petits budgets entre les villes sont déjà réservés il y a quelques mois et les prix augmentent chaque semaine.

Les compagnies aériennes nationales du Brésil sont Tam, Gol et Avianca .

Les bus sont un compromis évident : le réseau national est vaste, régulier et abordable, bien que assez lent (six heures pour 420 km de Rio à Sao Paulo).

Pour se loger, Il y a deux façons de base pour organiser son hébergement et ils détermineront la façon dont vous voyagerez à travers le pays.

Soit vous choisissez une ville comme base ou vous façonnez un « road trip » allant de villes en villes pour voir les matchs.

Avec la première option vous pouvez louer un appartement, généralement moins cher que les hôtels et avec plus d’espace pour se détendre entre deux vols le jour du match.

La deuxième option est utile si vous prévoyez de rester que 2 semaines. Cela vous permet également de rester dans les villes de taille plus modeste.

Mais cela signifie que vous êtes toujours dans les hôtels et obligé de prendre tous vos bagages avec vous.

Il existe d’innombrables appartements autour de Copacabana, Ipanema et la banlieue chic de Leblon. Cependant, vous devez vérifier de très près exactement ce qui est proposé. Beaucoup prétendent être adapté pour quatre personnes, mais avec une seule chambre à coucher et un canapé-lit dans un salon à l’étroit .

Si vous êtes à la recherche d’hôtels en dehors des deux grands centres, vous devez agir rapidement pour obtenir quelque chose de décent et à proximité du centre de la ville pour les jours de match.

Mais pensez également à autre chose que les matchs, le Brésil possède des plages superbes et ça serait dommage de passé à coté des beautés naturelles dont dispose le pays comme l’Amazonie.

Pour plus d’informations, n’hésitez à visiter les sites officiels comme fifa.com et visitbrasil.com .

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Designed by JB