Le Brésil renoue avec son projet ferroviaire de train à grande vitesse

Le Brésil a relancé son projet de 16,5 Mds $, un projet ferroviaire de train à grande vitesse qui reliera Rio de Janeiro et Sao Paulo. La ligne ferroviaire à grande vitesse de plus de 500 kilomètres reliera les villes de Sao Paulo, Campinas et Rio de Janeiro avec l’achèvement du projet prévu pour 2018.

Le processus d’appel d’offres pour le projet sera divisé en deux phases qui comprennent une phase de consultation publique, permettant aux gens d’offrir leurs suggestions avant le 24 Septembre et la phase d’appel d’offres.

Les entreprises intéressées devront soumettre leur candidature avant le 30 Avril 2013.

La présélection des soumissionnaires pour construire et exploiter des trains aura lieu le 29 mai 2013 alors que l’appel d’offres pour l’exécution des travaux d’infrastructures liés au projet aura lieu au début de 2014.

Selon l’Agence Nationale du Brésil des Transports Terrestres (ANTT), la société ou le consortium qui construira les trains et exploitera le système sera sélectionné en premier et ensuite un contrat sera attribué pour la construction des lignes de chemin de fer, les gares et les infrastructures reste nécessaires pour le reste de l’opération.

Jusqu’à présent, les entreprises de Corée du Sud, de la France, de l’Espagne, du Japon et de l’Allemagne ont manifesté leur intérêt pour construire la ligne ferroviaire à grande vitesse.

Une fois terminée, la ligne de chemin de fer permettrait de transporter environ 33 millions de personnes dans sa première année de fonctionnement, et devrait passer à 100 millions en 2030.

Le projet a d’abord été annoncé il y a quatre ans dans le cadre du projet d’infrastructure dans la période allant jusqu’à la Coupe du monde de football de 2014.

Mais la précédente tentative de soumissionner le projet a échoué car les entreprises intéressées pour le projet ont rejetés certaines demandes par le gouvernement brésilien en Juillet 2011.

Le projet comprend la construction de 90,9 km de tunnels et autres 107,8 km de ponts et de viaducs pour traverser les rivières et les terrains montagneux qui séparent Sao Paulo à Rio de Janeiro.

Le projet est relancé suite à l’inauguration du plan d’investissement dans l’infrastructure pour améliorer les routes du pays et les chemins de fer au cours des 25 prochaines années.

Le but principal du contrat est de construire jusqu’à 8000km de nouvelles routes ainsi que 10 000 km de lignes ferroviaires à améliorer les liens entre les zones de production et les ports maritimes du pays et les aéroports.

You can leave a response, or trackback from your own site.

Commenter

Designed by JB